Pose d’écrans dynamiques : les erreurs à éviter

Les écrans dynamiques sont des leviers de communication largement implantés dans le paysage urbain et dans les établissements recevant du public. Efficaces et faciles à installer, ils présentent de nombreux avantages et peuvent être utilisés dans plusieurs domaines .

Cela dit, la mise en place d’écrans dynamiques présente quelques pièges que les entreprises doivent éviter si elles veulent optimiser leur investissement et maximiser l’efficacité des écrans.

Découvrez dans cet article les erreurs à éviter dans la pose d’écrans dynamiques !

Ne manquez plus nos actualités 📝

Oublier de penser stratégie pour l’installation d’écrans dynamiques

  • Les écrans dynamiques sont des leviers de communication. Leur principal objectif est d’assurer la diffusion de contenus statiques, animés ou vidéo aux publics se trouvant à proximité du lieu d’affichage. Ce sont des outils que les entreprises utilisent pour transmettre des messages à de nombreux individus. Et ce, afin d’atteindre des objectifs d’image ou de notoriété inscrits dans le cadre d’une stratégie de communication globale.
  • Parmi les erreurs à éviter, il est déconseillé aux entreprises d’installer des écrans dynamiques sans avoir pleinement réfléchi aux raisons pour lesquelles elles choisissent un tel levier de communication. Celles qui raisonnent en termes de stratégie étudient les tenants et aboutissants de la pose d’écrans dynamiques. Quels sont les publics qu’elles souhaitent toucher ? Quels types de messages comptent-elles diffuser ? Est-il judicieux de donner aux écrans dynamiques d’autres missions, comme par exemple l’aide à la vente ou l’optimisation de la gestion de flux de personnes ? etc.
  • En règle générale, une entreprise a déjà déterminée ses orientations stratégiques lorsqu’elle se pose la question d’une installation d’écrans dynamiques. Le succès de la démarche repose alors sur l’identification du type de solution d’affichage qui permet le mieux de s’en inspirer, afin de maximiser le potentiel des actions de communication.

Ne pas choisir un matériel approprié

Les fabricants d’écrans dynamiques

Ils ont réalisé d’importantes innovations sur les technologies LED. La pose d’affichages numériques est devenue fréquente, parce qu’ils sont plus accessibles financièrement et qu’ils sont installables dans de nombreux endroits, aussi bien en intérieur qu’en extérieur. Cependant, les progrès technologiques relatifs aux écrans dynamiques ont également entraîné une segmentation des solutions d’affichage, avec des catégories d’outils spécialisées dans la réalisation d’une tâche ou conçues pour un contexte d’utilisation précis.

Les entreprises

Elles disposent aujourd’hui d’un large choix de solutions d’affichage dynamique. Panneaux publicitaires, totems numériques, bornes… Chaque catégorie de produit dispose de ses particularités : les écrans dynamiques sont déclinables selon leurs fonctions et leurs caractéristiques techniques, et tous ne présentent pas le même degré d’adéquation aux besoins d’une entreprise.

Le pitch de l’écran

Une autre caractéristique technique portant sur la résolution de l’écran est déterminante : le pitch de l’écran. Il s’agit de la distance entre le centre de chaque pixel. Le pitch est donc un indicateur de la densité de pixels d’un écran : plus il est fin, plus l’image est nette. Il permet notamment de déterminer la distance optimale de lecture. Le pitch d’un écran est par exemple l’un des nombreux critères à prendre en compte dans le choix d’un panneau LED publicitaire !

Sous-estimer la puissance du numérique

  • Contrairement aux porte-affiches traditionnels, les écrans dynamiques offrent aux entreprises plus de liberté et d’agilité dans leurs actions de communication. C’est l’une des principales différences entre les affichages dynamiques et traditionnels . Les contenus peuvent être modifiés de manière instantanée, sur un écran unique ou sur l’intégralité d’un parc. Les entreprises ont donc l’opportunité de réaliser des campagnes de communication très personnalisées avec un pilotage en temps réel. De plus, grâce à leur propriété numérique, les écrans dynamiques permettent de mesurer plus facilement l’efficacité des messages transmis.
  • La nature des contenus de l’affichage numérique est d’être animée ou vidéo. Cela représente une réelle force pour le support. Or, l’œil humain est naturellement attiré par le mouvement. Ce support excelle ainsi dans la captation de l’attention du public, et permet d’augmenter le taux de mémorisation des messages.
  • Enfin, les caractéristiques techniques des écrans dynamiques leur donne un rôle plus important que la simple transmission de messages. Lorsqu’ils sont interactifs notamment, ils peuvent améliorer la connaissance client par la captation de données. Mais également contribuer à l’augmentation des ventes dans un magasin, simplifier la gestion des flux de personnes dans un établissement. Ou encore permettre aux visiteurs d’être plus autonomes dans la prise en charge de leurs besoins (par exemple, avec l’auto-enregistrement dans les laboratoires d’analyses médicales), etc.
  • Le caractère numérique des écrans dynamiques leur offre un potentiel dont les entreprises auraient tort de se priver. En le connaissant, elles l’exploitent mieux et optimisent leur investissement dans une démarche ROIste.

Ne pas étudier l’emplacement des écrans dynamiques

Le choix d’un écran dynamique ne se réduit pas à la sélection d’une solution d’affichage. Les entreprises maximisent l’impact de leurs communications en étudiant leur emplacement.

Les contextes de rencontre entre des publics et une annonce diffusée influencent l’impact de cette annonce sur les publics. La disponibilité des individus varie selon leur activité du moment lorsqu’ils “croisent” un affichage. Une entreprise se doit donc d’adapter ses contenus diffusés en fonction de l’emplacement des écrans. Ainsi, les codes des messages transmis sont appropriés aux situations d’affichage, sous la surveillance des annonceurs les plus efficaces. C’est-à-dire qu’elles captent efficacement l’attention des publics où que soit installé l’écran. Il peut s’agir d’un arrêt de bus, le bord de la route, la façade d’un bâtiment, la vitrine d’un magasin, l’entrée d’un établissement, dans une salle d’attente, ou sur les murs d’un commerce.

Négliger les besoins de support technique

Afin d’éviter les erreurs, les écrans dynamiques d’une entreprise sont des outils technologiques gérés par une ou plusieurs personnes. Il est nécessaire que les utilisateurs se l’approprient pleinement afin que son utilisation soit optimale.

Le choix d’écrans dynamiques s’accompagne donc d’une étude du support technique proposée par le fabricant. La gestion d’un parc d’affichages numériques implique des besoins de formation et un SAV efficace en cas de dysfonctionnement. Les services d’assistance du fabricant constituent un critère important dans le choix d’un écran dynamique. Ces derniers favorisent un gain de temps, d’énergie, et d’argent !

Ne pas impliquer le responsable d’un établissement

Souvent, les entreprises intéressées par la pose d’écrans dynamiques disposent de nombreux établissements. Elles peuvent choisir l’outil le plus adapté aux besoins de l’organisation globale. Mais les personnes présentes sur place détiennent des renseignements utiles pour la sélection d’une solution d’affichage.

Les responsables d’un établissement et les équipes de vente ont en effet une vision terrain . Elles sont quotidiennement en contact avec leurs publics, connaissent les horaires de fréquentation, et peuvent aider à déterminer les emplacements. Notamment ceux en mesure d’attirer l’attention des prospects et des clients. En les impliquant dans le choix d’écrans dynamiques, les entreprises augmentent l’efficacité de leurs futures annonces.

Ne pas s’informer sur la réglementation

La pose d’un écran dynamique est une pratique soumise à certaines contraintes légales. Il est conseillé aux entreprises de connaître quelques réglementations utiles avant de se lancer. Elles reposent principalement sur la taille de l’agglomération et de l’écran, le lieu d’affichage et le contexte d’utilisation.

Les écrans dynamiques offrent aux entreprises de nombreuses possibilités communicationnelles -et parfois opérationnelles. Ils sont particulièrement efficaces grâce à leurs contenus animés et vidéo. Mais pour maximiser leur contribution à l’atteinte d’objectifs d’image ou de notoriété, les entreprises suivent une réflexion stratégique. Le choix d’écrans dynamiques repose sur des préoccupations telles que : l’adaptation des messages, leur personnalisation, l’étude de l’emplacement… C’est ainsi que les entreprises déterminent le type d’affichage dynamique approprié parmi tous ceux disponibles : panneaux pub LED, totems interactifs, bornes, etc.

Consultez nos autres articles